995  TTC

POUR TOUT SAUF PRODUITS CHIMIQUES, GAZ ET ODEURS
Pollens, spores de moisissures, déjections d'acariens, allergènes de chien, chat et mite, virus, bactéries, micro-particules 0,3 à 10 microns

Sauf Odeurs diverses, COV (combinés organiques volatils), polluants chimiques, fumées de tabac, pollution atmosphérique...

1299  TTC

FILTRE TOUT. SPÉCIAL ASTHME ET ALLERGIES RESPIRATOIRES.  

Attesté Norme Européenne EN1822

Le IQAir® HealthPro 250 filtre donc jusqu’à 100 fois plus de particules que les épurateurs d’air HEPA conventionnels ( >= 99.99%) : les pollens, spores de moisissures, déjections d'acariens, allergènes de chien, chat et mite, virus, bactéries, micro-particules 0,3 à 10 microns mais aussi, Odeurs diverses, COV (combinés organiques volatils), polluants chimiques, pollution atmosphérique...

1595 1845  TTC

Caisson de filtration pour système double flux
  • Cubage de 2040 (ID 2225) a 3400 m3/heure (ID 2530)
  • Le système centralisé de filtration le plus efficace parmi tous les systèmes existants
  • La meilleure maintenance avec une garantie de 10 années. La qualité suisse !
  • S'adapte sur systèmes de ventilation existants, ne nécessite pas d'électricité. Pas de dépenses de fonctionnement.
  • 100% silencieux. S'adapte sur les systèmes de ventilation placés dans les greniers, les sous-sols. Pas d'impact au niveau de votre intérieur.


Le problème concernant les crèches et les lieux de la petite enfance se situe sur 4 axes.

En premier lieu, les polluants chimiques :

Benzène, formaldéhyde et phtalates. Ces trois polluants sont très préoccupants car ils sont dangereux et peuvent se libérer d’une façon silencieuse et continue dans l’air que respire les enfants. http://capitalairsante.com/pourquoi_toxicite.php Origine : air extérieur, peinture, agglomérés de bois, mousses synthétiques, plastiques PVC et jouets Toxicité sanitaire : perturbateurs endocriniens, trouble neurologique, trouble de la fertilité, cancérigène et allergisant particulièrement pour le formaldéhyde qui favorise l’asthme.

En second lieu, les virus et bactéries

Cela ne devrait pas poser de problèmes car le système immunitaire doit se former au contact de ces agents extérieurs. Malheureusement, dans ces conditions de pollution chimique et d’évolution de l’asthme, le système respiratoire d’un enfant devient très vulnérable. Dans une crèche, les virus et bactéries peuvent être considérés comme un polluant. Ils se transmettent également très facilement dans ces contextes favorables.

En troisième lieu, la respiration d’un enfant

Un enfant respire 2 fois plus vite qu’un adulte et va donc inhaler de grandes quantités de polluants, d’où la nécessité de minimiser la quantité et l’impact des polluants.

Et enfin le manque de renouvellement d’air

L’air des crèches, souvent surchauffé, permet aux polluants volatils de se diffuser plus facilement. Le confinement de l’air ressemble à un bouillon de culture dans lequel évoluera l’enfant qui respirera cet air pendant de longues heures. Ses poumons en formation deviendront très vulnérables. Ventiler et purifier l’air deviendront des mesures de prévention sanitaire.

Contactez un expert
Un expert répond gratuitement à vos questions au

01 53 43 83 84

du mardi au samedi de 11 à 13h et de 14 à 19h30 sauf le samedi 17h (appel non surtaxé)