Purificateur d’air pour cabinet dentiste

La qualité d’air pour les cabinets dentaires

Dans la dentisterie, il existe deux principaux risques en ce qui concerne la qualité d’air.

Le dentiste est confronté aux polluants chimiques provenant des solvants mais aussi des vapeurs de mercure extrêmement toxiques lors de la dépose des amalgames et en second lieu à des aérocontaminations chargées de virus comme actuellement avec le COV2. Que ce soient pour sa propre santé ou celle de ses patients, il sera impératif de protéger le personnel mais aussi les patients. IQair propose à ce sujet des purifications d’air adaptées.

Pour l’environnement du cabinet en général : le Dental pro.

Pour la dépose des amalgames dentaires et la filtration des aérosols: le Dental HG ou le Cleanroom 250.

Pour la filtration des aérosols et la protection maximale contre les virus et bactéries: le Cleanroom H13 ou le Cleanroom 250.

COMPARATIF

CAPTATION A LA BOUCHE

EFFICACITÉ
 VIRUS 0,003µ
EFFICACITÉ
 PRODUITS CHIMIQUES

DÉBIT AIR MAXI
6 vitesses

DENTAL HG OUI 95,00% ★★★★★ 510 m3/heure
CLEANROOM H13 AVEC ou SANS 99,90% 610 m3/heure
CLEANROOM 250 AVEC ou SANS 99,50% ★★★★ 450 m3/heure
DENTAL PRO NON 95,00% ★★★★★ 510 m3/heure
1749,00  TTC

Purificateur DENTAL Pro – 510 m3/h

Location-vente pour les pros
EFFICACITE 95 % sur COV2-Covid19
Produits chimiques ★  Aérosols ★  Virus

Ce système mobile de purification de l’air par recirculation a été développé spécialement pour filtrer les gaz et particules en suspension dans l’air ambiant des cabinets dentaires :

  • les composés organiques volatils
  • les micro-organismes
  • le formaldéhyde et le Glutaraldéhyde
  • les vapeurs de désinfectants
  • les vapeurs de mercure
  • les odeurs
  • les particules poussiéreuses
  • Filtration HYPER-HEPA : 99% sur particules de 0,3 micron et 95% sur particules de 0,003 micron. Norme EN1822-H11.

Nouveau
1749,00  TTC

Location-vente pour les pros

PROPRETÉ EXTRÊME DANS LE DOMAINE MÉDICAL. Traitement des filtres Anti-microbial. EFFICACITE 99,5% sur COV2-Covid19 et tous coronavirus

Produits chimiques ★★★★★

Aérosols ★★★★★

Virus ★★★★★

Filtration jusqu'à 100x supérieure aux filtres HEPA classiques :

Filtration HYPER-HEPA : 99,97% sur particules de 0,3 micron et 99,5% sur particules de 0,003 micron.

Norme EN1822-H13.

Certifié par Airmid Healthgroup – suppression 99,50% des virus

1799,00  TTC

ADAPTÉ COVID-19
Produits chimiques ★★  Aérosols ★  Virus

Il est conçu pour éliminer :

  • les vapeurs de mercure
  • les aérosols de fraiseuse
  • les bactéries
  • les virus
  • les substances allergènes du latex
  • Filtration HYPER-HEPA : 99% sur particules de 0,3 micron et 95% sur particules de 0,003 micron. Norme EN1822-H13.

1999,00 3298,00  TTC

Purificateur CLEANROOM H13 – 610 m3/h

avec ou sans système de captage FlexVac™
SPÉCIAL FILTRATION VIRUS, BACTÉRIES ET AÉROSOLS
 Traitement des filtres Anti-microbial. EFFICACITE 99,5% sur COV2-Covid19
Produits chimiques Aérosols ★★★★★ Virus ★★★★★
Location-vente pour les pros
  • Performances prouvées contre les particules ultra-fines, virus, bactéries - Utilisé par les hôpitaux.
  • Filtration jusqu'à 100x supérieure aux filtres HEPA classiques : Filtration HYPER-HEPA : 99,97% sur particules de 0,3 micron et 99,5% sur particules de 0,003 micron comme les virus. Norme EN1822-H13. Certifié par Airmid Healthgroup – suppression 99,50% des virus
  • Le système IQAir inclus un triple système d’étanchéité breveté

1999,00  TTC

Purificateur CLEANROOM H13 – 610 m3/h

avec ou sans système de captage FlexVac™
SPÉCIAL FILTRATION VIRUS, BACTÉRIES ET AÉROSOLS
 Traitement des filtres Anti-microbial. EFFICACITE 99,5% sur COV2-Covid19
Produits chimiques Aérosols ★★★★★ Virus ★★★★★
Location-vente pour les pros
  • Performances prouvées contre les particules ultra-fines, virus, bactéries - Utilisé par les hôpitaux.
  • Filtration jusqu'à 100x supérieure aux filtres HEPA classiques : Filtration HYPER-HEPA : 99,97% sur particules de 0,3 micron et 99,5% sur particules de 0,003 micron comme les virus. Norme EN1822-H13. Certifié par Airmid Healthgroup – suppression 99,50% des virus
  • Le système IQAir inclus un triple système d’étanchéité breveté

3048,00  TTC

Purificateur DENTAL Hg - 510 m3/h

Location-vente pour les pros
EFFICACITE 95 % sur COV2-Covid19
Produits chimiques Aérosols  Virus

Ce système mobile de capture à la source dispose d’un bras aspirant autoporteur flexible. Placé à proximité de la tête du patient, il est conçu pour éliminer :

  • les vapeurs de mercure
  • les aérosols de fraiseuse
  • les bactéries
  • les virus
  • les substances allergènes du latex
  • Filtration HYPER-HEPA : 99% sur particules de 0,3 micron et 95% sur particules de 0,003 micron. Norme EN1822-H11.

Des vapeurs de mercure sont-elles libérées lors des interventions dentaires ?

Depuis au moins 150 ans, l’histoire du mercure est associée à la dentisterie. C’est un produit d’obturation abordable et polyvalent apprécié pour sa résistance et sa durabilité dans le temps.

Il est une des composantes et fait partie de ce qui est appelé l’amalgame, association de plusieurs métaux dont l’argent, l’étain, le cuivre mais également de petites quantités de zinc, d’indium ou de palladium.

Le mercure a toujours été  couramment utilisé dans les amalgames dentaires. Il permet d’avoir une consistance souple, suffisamment molle pour être pressé dans une dent afin d’y obturer une cavité. L’amalgame contenant du mercure se solidifie rapidement et peut résister durant le temps aux épreuves de la morsure et de la mastication. Ces amalgames ont été posés en très grandes quantités – 1 milliard d’amalgames au mercure posés chaque année dans la bouche des patients..

Les amalgames et les vapeurs de mercure ?

Alors que pendant des dizaines d’années on a cru à une stabilité totale de l’amalgame dentaire au mercure, certains chercheurs ont découvert que de petites quantités de vapeur de mercure étaient libérées lors de l’usure normale des amalgames au mercure.

Par des tests plus approfondis, la recherche a mis en évidence que les amalgames génèrent jusqu’à 27 microgrammes de vapeur de mercure par jour, ce qui fait que la quantité de vapeur de mercure libérée pendant les interventions dentaires pourrait dépasser les normes de sécurité gouvernementales concernant les expositions.

Le personnel dentaire est-il exposé à la toxicité du mercure ?

Il existe un facteur risque pour les personnes qui travaillent régulièrement dans les cabinets avec des plombages au mercure. Ces personnes doivent prendre des précautions.

Car comme toute pollution, la dose d’exposition sur la durée de temps peut entraîner une accumulation et des symptômes de toxicité. Plusieurs études ont mis en évidence des niveaux élevé de mercure dans l’organisme de certains membres du personnel dentaire. En effet, le mercure élémentaire se liquéfie à température ambiante et se vaporise dans l’air.

En plus de cela, lorsque le dentiste fore et enlève des amalgames, ces actions génèrent de fines particules et des vapeurs qui sont facilement absorbées par les poumons et les tissus nasaux. Naturellement, il existe un risque pour les patients mais bien moindre que celui du personnel des cabinets dentaires. Le site : https://info.iqair.com/mercury-amalgam-guide donne des informations de protection contre les risques graves pour la santé associés au forage d’amalgames au mercure.

Voici quelques symptômes de la toxicité associés au mercure

  • Faiblesse et tremblements
  • Maux de tête et fatigue
  • Perte de cheveux et allergies
  • Atrophie musculaire et maladie auto-immune

Travailler en dentisterie sans les vapeurs de mercure libérées lors des interventions dentaires ?

Pour se préserver de la toxicité du mercure pendant les interventions dentaires lors d’obturations ou de retraits des amalgames dentaires, les dentistes disposent de plusieurs outils d’aspiration puissants.

Deux principales techniques d’aspiration existent  :

  • L’aspiration de salive qui permet de retirer la salive de la bouche du patient.
  • Le dispositif d’aspiration à haut volume. Dispositif permettant d’éliminer les débris, tels que les particules d’amalgame de mercure, au fur et à mesure du forage de la dent. Par contre, les outils dentaires à forte aspiration n’ont pas la possibilité de contrôler les vapeurs de mercure.

Les couronnes en argent contiennent-elles du mercure ?

A l’inverse des amalgames dentaires qui contiennent du mercure, les couronnes dentaires n’en contiennent pas.

Un amalgame comble une cavité alors qu’ une couronne est utilisée pour habiller et recouvrir entièrement une dent endommagée. Elles peuvent être en acrylique, en porcelaine ou en céramique et avec la possibilité d’autres métaux comme l’or et les alliages métalliques.

Concernant les couronnes dites en acier inoxydable de couleur argentée, elles sont en fait composées de fer mais aussi de chrome et de nickel.

Donc les couronnes dentaires, contrairement aux amalgames ne sont donc pas considérées comme potentiellement toxiques.

Les risques au cabinet dentaire

Ce que vous ne savez peut-être pas concernant les couronnes dentaires, bien qu’elles ne contiennent pas de mercure, elles peuvent toutefois être dangereuses. De par leur position de recouvrement au dessus d’un amalgame parfois existant, on peut penser être rassuré sur la diffusion du mercure mais en réalité,

Le mercure en quelque sorte scellé peut s’infiltrer de l’obturation vers les nerfs et les vaisseaux sanguins de la dent. Il se répand alors dans les tissus nerveux et la circulation sanguine de l’organisme. Il ne faut pas garder dans sa bouche d’amalgame dentaire au mercure.

Les couronnes dentaires sont la résultante de dommages ou de caries. Après un traitement de canal, les dentistes posent un petit tenon dans la dent à l’endroit où se trouve la racine. La partie la plus importante du tenon se trouve inséré dans la racine et la partie supérieure sert d’ancrage à la couronne. L’amalgame dans ces conditions ne sert pas à l’obturation  mais sert de pilier de couronnes, ce qui constitue une autre source de mercure.

Mesures à prendre

Une étude méta-analyse menée par l’Institut d’hygiène de l’Université de Heidelberg a mis en évidence le rôle des purificateurs d’air IQAir installés dans les cabinets dentaires concernant l’efficacité d’élimination des vapeurs de mercure mais également du formaldéhyde, des particules, des micro-organismes et des odeurs.

Pour le prix d’une tasse de café par jour, le résultat est un cabinet dentaire plus propre et plus sain, sans danger pour les patients et le personnel dentaire.

Comment éliminer les vapeurs de mercure dans les cabinets dentaires ?

Devant le fait que le mercure puisse également se présenter sous forme de vapeur, les cabinets dentaires seraient bien avisés à aller plus loin dans la sécurité en s’équipant d’ un système de purification et de filtration de l’air.

Chez IQair, marque suisse de purificateurs d’air existant depuis 60 ans, La série IQAir Dental est spécifique pour filtrer les polluants et aérosols de l’air intérieur présents dans la plupart des cabinets dentaires.

Parmi tous les polluants présents, on retrouve non seulement les vapeurs de mercure dans l’air, mais aussi les odeurs de désinfectant, les solvants de nettoyage, la poudre d’abrasion, les composés organiques volatils (COV), les aérosols de forage qui se propagent dans l’air et transportent toutes sortes de polluants, les bactéries provenant de la peau exfoliée, les virus comme notamment le VHB, le VIH et le VHC, ainsi que les virus respiratoires comme celui de la Covid19.

Ces appareils Dental series sont équipés de charges filtrantes avec captage électrostatique et préfiltre hyper-HEPA de classe H11 et peuvent, avec l’accessoire FlexVac devenir un dispositif d’aspiration à la source extra-orale et de contrôle des infections.

L’environnement d’un cabinet dentaire est soumis à de multiples polluants et ce n’est pas le masque chirurgical qui pourra protéger le dentiste et ses assistants.

Ce sont des pollutions sourdes et quotidiennes qui agissent avec le temps et personne n’est à l’abri.

Se protéger sur son lieu de travail avec des appareils filtrants et performants est une nécessité et une approche responsable.