Purificateur d’air pour bureau

Image de senivpetro sur Freepik

 ​La qualité d’air dans les bureaux

Purifier l’air au sein d’un bureau est très souvent bénéfique à la santé et favorise aussi le  rendement de travail. L’air provient généralement des bouches de ventilation qui peuvent être contaminées par les champignons. A cela s’ajoute les produits chimiques des imprimantes, photocopieuses…Il en résulte de la fatigue et le syndrome des bâtiments malsains.

Purifier l’air ambiant avec le Healthpro 250, ou l’air environnemental avec l’Atem à poser sur son bureau, devrait être un critère préventif important à prendre en considération au sein de l’entreprise.

449,00  TTC

- PORT 18€ -

Purificateur d'air individuel portatif - ADAPTÉ COVID-19

Fini l’obligation de purifier tout l’air ambiant d’une pièce pour simplement une place de bureau. Cela peut aussi s’adapter à une chambre. Le purificateur d’air personnel IQAir Atem nettoie uniquement l’air dans votre environnement proche et personnel. Idéal aussi pour les voyages, les chambres d’hôtel, les environnements de travail pollués… Filtration HYPER-HEPA : 99,97% sur particules de 0,3 micron et 99,5% sur particules de 0,003 micron. Norme EN1822-H13.

1049,00  TTC
1 avis

470 m3/heure pour pièce maxi 70 m2

FILTRE TOUT SAUF PRODUITS CHIMIQUES, GAZ ET ODEURS - ADAPTÉ COVID-19

Produits chimiques ★  

Aérosols ★★★★★  

Virus ★★★★

Filtration hyperHEPA 0,003 micron - 100 fois plus qu’un filtre HEPA

Norme européenne EN1822-H13

Certifié Airmid suppression 99,90% des virus

TOP
1299,00  TTC
1 avis

440 m3/heure pour pièce maxi 70m2
FILTRE TOUT. SPÉCIAL ASTHME ET ALLERGIES RESPIRATOIRES - UTILISE PAR LES HOPITAUX CONTRE LA COVID19

Produits chimiques ★★★ 

 Aérosols ★★★★  

Virus ★★★★★

Filtration HYPER-HEPA : 0,003 micron. 100 fois plus qu'HEPA

Norme EN1822-H13..

Certifié par Airmid – suppression 99,90% des virus

1549,00  TTC

+ de 700 m3/heure pour pièce maxi 150 m2 Performances attestées scientifiquement virus et particules ultrafines. Technologie BionicCore. Filtration HyperHEPA (0,003µm) 100 fois plus qu'HEPA Econome classé Energy Star et silencieux -  Capteur de pollution intégré. Produits chimiques  Aérosols ★★★★★   Virus ★★★★★

Nouveau
1749,00  TTC

Location-vente pour les pros

PROPRETÉ EXTRÊME DANS LE DOMAINE MÉDICAL. Traitement des filtres Anti-microbial. EFFICACITE 99,5% sur COV2-Covid19 et tous coronavirus

Produits chimiques ★★★★★

Aérosols ★★★★★

Virus ★★★★★

Filtration jusqu'à 100x supérieure aux filtres HEPA classiques :

Filtration HYPER-HEPA : 99,97% sur particules de 0,3 micron et 99,5% sur particules de 0,003 micron.

Norme EN1822-H13.

Certifié par Airmid Healthgroup – suppression 99,50% des virus

5495,00 6590,00  TTC

Location-vente pour les pros
ADAPTÉ COVID-19
 
  • Jusqu’à 820m3/heure, silencieux (SLS avec module silence), fixe ou mobile
  • Spécialement développé pour filtrer les particules ultra-fines, les  bactéries, virus, pollens, et les contaminants chimiques (options du modèle SLS2) dans de grands volumes et ceci silencieusement
  • Filtration HYPER-HEPA : 99% sur particules de 0,3 micron et 95% sur particules de 0,003 micron. Norme EN1822-H13.

Aujourd’hui, l’importance du lien entre la qualité de l’air et ses conséquences sur la santé des personnes est avéré. Les salariés passent en moyenne un tiers de leur journée en intérieur, dans les locaux de leur entreprise, aussi il est crucial d’assurer une bonne qualité de l’air intérieur (QAI). La surveillance et l’amélioration de la qualité de celui-ci constituent un sujet majeur pour protéger la santé, mais aussi la performance des employés.

Qu’en est -il actuellement ?

La pollution de l’air peut être présente dans les  bureaux neufs et modernes équipés de matériaux pouvant relarguer des COV – Combinés Oragniques Volatils – et des Aldéhydes particulièrement nocifs et précurseurs d’ozone qui est un agressif des voies respiratoires. On peut également retrouver ces pollutions dans des bureaux anciens rénovés avec des peintures et revêtements de sols pouvant diffuser des polluants sur une durée de temps importante et plus importante en Hiver à cause du chauffage. Les systèmes de ventilation, climatisation et chauffage des bureaux modernes en circuit fermé sont également à prendre en considération dans la pollution de l’air. Ces systèmes de ventilation ne sont pas équipés de filtres suffisamment performants pour délivrer un ais sain.

Concernant les open-spaces, on peut trouver des pollutions d’air pouvant être de 10 à 20 fois supérieures à la pollution de l’air extérieur, sans possibilité d’ouvrir les fenêtres pour aérer. Cela dû au grand nombre d’employés dans un même espace mais également aux machines et matériaux.

Dans chaque Open-space, il est fortement nécessaire de disposer d’un contrôleur de qualité d’air type AirVisualPro afin de vérifier les quantités de CO2 et celles de particules fines.

indicateur qualité de l'air

Pour les bureaux anciens, la réglementation en vérité ne s’applique pas. On refait à neuf avant de louer sans aucune ventilation tout comme les boutiques. On met en évidence le côté ‘’neuf’’ sans aucune prise en considération des polluants présents dans l’air ainsi que de la santé des occupants. A ce niveau, la responsabilité des artisans devrait être mise en cause tout comme celle des architectes qui normalement devraient travailler dans l’art du métier tout en préservant la santé des occupants.

L’air intérieur des lieux de travail, bien plus pollué que l’air extérieur

Nous passons en moyenne 90 % de notre temps en intérieur et respirons quotidiennement 15 000 litres d’air. Or selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’air intérieur est huit fois plus pollué que l’air extérieur.

La qualité de l’air intérieur dans les immeubles de bureaux est notamment dégradée par le cumul de pollutions intérieures et extérieures, telles que :

  • Les particules de poussières, fines et ultrafines qui sont les plus dangereuses car pouvant migrer dans le sang et atteindre tous les organes.
  • Les composés organiques volatils (COV) et gaz des matériaux de construction du bâtiment, du mobilier, des fournitures de bureaux et du matériel informatiques.
  • Les bactéries et virus type Covid19
  • La proximité du lieu de travail avec de grands axes de circulation, gares, chantiers de construction, etc.
  • Sans oublier les moisissures qui se développent à cause d’un manque d’aération, un manque de ventilation entrainant un taux d’humidité de l’air ambiant important.

Mauvaise qualité de l’air en entreprise : quels impacts sur les collaborateurs ?

L’exposition des collaborateurs à une mauvaise QAI dans des locaux d’entreprise peut engendrer des effets négatifs sur leur santé, ainsi que sur leur productivité. En effet, les polluants émis par les matériaux de construction des bâtiments, couplés à une ventilation inadéquate peuvent entraîner un syndrome du bâtiment malsain (ou SBS : « Sick Building Syndrome »).

Sick building syndrome

Ainsi d’après l’OMS, on retrouve des problèmes associés à la qualité de l’air dans 30 % des SBS.

Maux de tête, trouble de la concentration, fatigue, ou encore irritation des voies respiratoires, sont autant de symptômes associés au syndrome du bâtiment malsain et à une moindre qualité de l’air.

Il ne faut pas oublier que la qualité d’air néfaste peut entrainer des dépressions.

Les personnes exposées à une pollution de l’air combinant à la fois des particules et des oxydes d’azote (dioxyde et monoxyde) présentent un risque plus important de dépression et d’anxiété… c’est-à-dire la majorité des habitants de grandes agglomérations.

Mauvaise qualité de l’air en entreprise : quels impacts pour l’entreprise ?

Les chiffres sont impressionnants pour l’ensemble de la pollution d’air intérieure et extérieure en France

  • 48 000 décès prématurés par an (étude « santé publique France »), soit 9 % de la mortalité en France et à une perte d’espérance de vie à 30 ans pouvant dépasser 2 ans
  • un coût sanitaire annuel total de 100 milliards d’euros, évalué par la commission d’enquête du Sénat dont 68 à 97 milliards d’euros au titre de coûts sanitaires , et au moins 4,3 milliards d’euros pour les coûts non-sanitaires (impacts sur la biodiversité, dégradation du bâti. !!
  • Au sein de l’entreprise, les arrêts de travail en lien avec la pollution de l’air explose chaque année.

Comment améliorer la qualité de l’air intérieur sur les lieux de travail ?

Compte-tenu de l’enjeu de santé publique que représente la Qualité d’air Intérieur dans les bureaux, il existe des dispositions légales et des solutions professionnelles spécifiques pour agir en faveur d’un air intérieur plus sain.

La Norme européenne EN 13779 oblige les employeurs à contrôler la qualité de l’air dans leurs locaux professionnels mais également impose d’équiper les lieux de travail d’un système de ventilation permanente, manuel ou mécanique afin de renouveler l’air de leurs locaux. Mais c’est insuffisant car la pollution de l’air est partout. Le renouvellement constant de l’air aura un effet positif sur le CO2 et sur le taux d’humidité mais n’aura pas d’effets sur tous les autres polluants.

La seule alternative sera de purifier l’air

IQAir existe depuis plus de 60 ans dans le domaine de la purification de l’air intérieur. Tous les purificateurs d’air travaillent en filtration – Recommandation affirmée de l’ANSES. Beaucoup d’appareils fonctionnent en en photo-catalyse et ozone mais ces dispositifs créaient des sous-polluants potentiellement dangereux.

Afin d’éliminer efficacement les principaux polluants et particules fines et ultrafines, IQAir propose des dispositifs professionnels de purification d’air intérieur – Norme EN-1922 et filtration HyperHEPA. .

Nos purificateurs d’air intérieur autonomes, tels que HealthPro Plus, le Cleanzone 250, l’Atem X ou nos purificateurs CG et GCX Series, filtrent 99,5 % des substances polluantes jusqu’à une taille de 0,003 micron, soit aussi petite que le plus petit virus connu. Chaque appareil correspond à une situation en fonction de la nature de la pièce, du cubage de la pièce et des types de polluants à éliminer.

Pour un système efficace et plus global de purification et ventilation de l’air, notre purificateur Perfect 16 s’intègre directement au système CVC en place. En une heure seulement, le purificateur filtre les particules polluantes fines en suspension, pour un air 10 fois plus pur dans vos locaux d’entreprise !

Choisir les purificateurs d’air et systèmes de ventilation IQAir, c’est décider d’investir durablement sur la santé de vos collaborateurs, et celle de votre entreprise.

Pour plus d’information, ou obtenir une étude sur vos locaux, contactez-nous . Nous saurons vous conseiller au mieux